L'école de la vie est réaliser l'énergie libre du cœur: l'amour inconditionnel.
Elle vient visible par la fraternité universelle et sa concrétisation dans la paix.
Elle se réalise par un état de croissance continue de solidarité, en concret: par la création de relations autentiques, libres et créatives entre nous.
Cet état va au-delà de toutes les étiquettes et organisations qui peuvent nous séparer par leurs visions, aussi valables qu'elles soient.
Elle implique de valoriser tout dans la perfection de l'ensemble.
C'est un travail dynamique de synthèse.

Triangle MaRoPa (Madrid-Rome-Paris)


Plan de miséricorde 2016 pour la réalisation de la convergence de la Fraternité Universelle :

- 25-28 mars, Ille sur Têt et Força Real : ouverture du centre du triangle dans la lumière de Pâques :

Consécration le 28 Força Real comme « Montagne de la Fraternité Universelle du Monde »

- 23-24 de avril : Madrid : ouverture du triangle à la lumière de la compassion : dénomination de la plaza puerta del sol en "Puerta del sol de la Fraternidad Universal"

- 21-22 de mai : Roma : action de pardon de l’humanité: dénomination de la place Saint Pierre en "Piazza di San Pietro e di perdono della Fraternità Universale" (lune de Bouddha/Wesak)

-18-19 juin : Paris : action de réconciliation : dénomination de la Place de la Concorde en “Place de la Concorde de la Fraternité Universelle" (lune du Christ)

lundi 23 août 2010

Projet d'un centre de synthèse dans le Sud de la France: Pyrénées Orientales

Pour la concrétisation de l'école universelle de la vie nous projetons un centre dans le Sud de la France et précisément dans l'influence du point d'expression (gorge) de l'énergie du coeur de la terre qui se trouve à Força Real dans les Pyrénées Orientales. C'est là que a été fixé le centre du mandala de la fraternité universelle le samedi de Pâques de cette année 2010. Ce centre pourra fonctionner comme un point de liaison entre la France et l'Espagne, mais aussi comme une référence pour le travail de synthèse entre toute la zone méditerranéenne (le coeur du monde) et le reste du monde, puisqu'il se situe sur la ligne énergétique centrale de la terre comme montré dans le site de pangeosis.

Le but de ce centre serait d'unir les fruits des expériences et progrès de convivialité partout dans le monde dans le cadre de la science de synthèse. Le but est de faciliter l'harmonisation de la conscience individuelle avec la conscience collective et planetaire, voir cosmique, et de créer une vision dynamique, holistique et ouverte sur le sens de la vie.


Dans les mêmes énergies de Força Real est prévue l'élaboration d'une cité expérimentale, tel l'arche de Noë, appelé Christopolis, qui existe déjà dans la sphère astrale (connue comme la nouvelle Jérusalem). Nous ne font ici que traduire le code sacré du ADN planétaire et cosmique et que confirmer notre recherches sur la perfection de notre sixième chakra (l'harmonie entre la glande pituitaire et pinéale). En effet, il y des endroits où ce processus serait plus stimulé que dans d'autres. C'est intéressant de noter dans ce contexte l'article sur la région de Dan Winter's blog.



En concret c'est libérer les relations de domination, de séparation et de non respect que les êtres humains entretiennent entre eux et avec leur entourage pour des relations justes, respectueux et pacifiques. La réalisation de cet esprit de fraternité universelle est le seul espoir de survie de l'humanité et d'une paix durable. L'autre alternative ne peut être que destructive et basé sur la vision exclusive de quelques individus, aveuglés par leurs "illumination", qui s'imaginent qu'ils peuvent éliminer ce qui leur gêne au lieu de le transformer en positif avec la compassion et pardon qui sont propres à l'amour.

Les changements du ADN












L'adn vu comme lumière dans le dessin de l'ADN cosmique universel


Nous entendons de plus en plus parler du changement de notre ADN ou patrimoine génétique. Des études scientifiques le confirment. Nous employons seulement 10 pour cent de ce patrimoine. Notre ADN est le reflet de l'archétype humain et le substrat de base pour la manifestation de notre âme à travers nos relations avec nous-mêmes et notre environnement. Nous entendons de plus et plus parler de reprogrammer ou de changer notre ADN.

Notre ADN évolue normalement selon nos expériences. Nos expériences ont effectivement une influence sur son perfectionnement ou son détériorisation. L'ouverture de son fonctionnement plus intégral se fait selon notre évolution spirituelle. Son éveil et évolution permet: clairvoyance, clairaudience, régénération, rajeunissement et une intuition superieure.

L'intervention
artificielle n'est pas sans dangers majeurs. Cela impliquerai de connaître les relations karmiques entre l'âme et la personnalité et la conscience active de la personne avec tous ses conditionnements. Le plus sûr et effectif pour reprogrammer l'ADN affecté ou pour rallonger son fonctionnement est de faire un travail constant d'harmonisation avec les corps physiques, émotifs et mentaux dans le cadre d'une libération et ld'une ouverture spirituelle de notre conscience. C'est-à-dire : s'affronter consciemment avec nos talents et aussi avec nos ombres pour les illuminer. C'est de cette façon que l'ARN transmet plus de lumière à notre ADN. Cela est naturellement plus difficile qu'une intervention de l'extérieur avec un baguette magique qui fera croire que nous devenons des surhommes sans faire d'effort. Les informations canalisées dans ce sens sont au moins suspectes et contre la formation du discernement du libre arbitre de l'être humain. Il y a dans la spiritualité aussi des systèmes cachés ou ouvertes, comme Bilderberg au niveau plus de materialiste, qui cherchent le contrôle spirituel sur nous à travers des manipulations subtiles et des histoires déformées au nom de la bonne chose. Elles correspondent à notre une faim et soif de nous libérer. Nous voulons tous croire à ces faux miracles mais cela nous déresponsabilise et fait nous vivre dans un monde d'illusion dans lequel nous sommes plus dépendants et aveugles qu'avant.

La spiritualité spectaculaire de consommation est ainsi. C'est une spiritualité dans l'air. Ses croyances ne nous semblent pas moins infantiles et manipulatrices que celles de l'ère passée des Poissons. La spiritualité n'est pas synonyme de facilité mais de chemin de travail d'harmonisation et d'alignement de notre coeur à notre âme dans la but de créer des relations plus justes avec nous-mêmes et notre environnement.

Les sources de la vie, que distribue l'ère d'Aquarius, ne s'obtiennent pas et ne sont pas contrôlées sans un travail global assidu, interne et externe de nous, aussi bien au niveau indivuel qu'au niveau collectif. Quelque chose semblable existe au niveau de l'ouverture des chakras. Il ne s'agit pas en premère instance de nous ouvrir mais de nous harmoniser si nous ne voulons pas nous brûler ou nous bloquer plus qu'avant, comme différentes personnes nous montraient à travers de leurs graves problèmes après.

La prudence, la constance et la patience sont trois vertus essentielles du progrès spirituel. Seulement la création de relations plus justes est la clé de la reprogrammation, de la libération et de la perfection de notre ADN. Nous avons fait les preuves dans la nature, dont l'être humain fait partie. Malgré cet avis, nous laissons chacun libre de faire son expérience selon sa conscience.

mercredi 18 août 2010

Conviventia 18 - 31 juillet 2010 Sasso Italie

Une première conviventia dans le cadre de l'École Universelle de la Vie a été organisée dans le centre « The Living Rock » du podere Sasso près de Serre di Rapolano en Italie (Sienne/Toscane).

Ce lieu se situe énergétiquement dans le centre du cœur planétaire, formé par la Toscane/Umbrie. La particularité de ces régions est la diversité et la douceur de leur beauté naturelle, la richesse de leurs expressions culturelles et de leur connexion omniprésente avec le monde spirituel/religieux. C'est comme un grand vitrail, intensément illuminé par les rayons d'un soleil, souvent rayonnant, qui projette des couleurs très douces et infiniment variées sur les collines qui ondulent de manière arrondies.

L'École même est située sur un petit promontoire dans une vallée verte qui unit Sienne avec Pérouse. Les énergies ont été harmonisées et modérées autour d'un vortex qui unit le centre de la terre avec le cœur de notre galaxie, ainsi que les autres centres énergétiques de notre planète. Dès l'entrée dans le bois du domaine on ressent le changement vibratoire et quand on passe le premier arc, le changement quantique est plus surprenant et plus intense. On entre dans un autre monde et un autre espace.

Le lieu est en plein essor. Volontaires(helpx) à l'esprit de service y viennent pour un temps plus ou moins long, pour rendre le centre plus opérationnel. Ces jours nous y comptaient 5 personnes d'origine anglaise : une fille qui partait au début, deux jeunes garçons et un couple (Emma, Paul, Juan-Louis, Robert et Susan.) Des gens super-gentils, ouverts et serviables qui allègent la tâche de l'initiatrice de ce centre: Rosamond. C'est une femme tout à fait hors du commun comme le déroulement de sa vie. D'origine écossaise, elle parle plusieurs langues et rêve d'un monde meilleur. Elle semble faire partie d'un monde que les humains ont oublié. C'est elle qui a reconstruit le Sasso (un vieux monastère qui était pratiquement en ruine).

Pendant ces quinze jours, deux groupes de quatre personnes en provenance de l'Espagne, se sont unis à l'équipe du Sasso. La conviventia qui en suivait était très instructive et a révélé de le rôle de l'École Universelle de la Vie « en plus concret ».

Nous avons pu constater que certaines personnes sont venues avec des difficultés pour concevoir leur vie hors des limites de leur vision et de leurs propres finalités. Ils viennent ainsi avec leurs projets, pratiques, nécessités, désirs, exigences et critiques. Elles cherchent donc naturellement plutôt à l'extérieur la raison de leur venue. Ne parait-il le Sasso comme un hôtel bon marché qui leur donne le droit d'appliquer les vieux paradigmes d'hôtellerie, dirigée vers le service et le confort individuels ! Elles ont du mal à apprécier ce qui leur est offert. Malgré tout, elles ne pouvent pas rester indifférentes envers l'appel de l'énergie des lieux et l'esprit créé par tant de personnes qui y sont passées.

D'autres, au contraire, ont les oreilles et les yeux ouverts et veulent savoir ce qui se passe et qu'elle est le sens de leur présence dans cet environnement précieux. Leur processus est direct et la conséquence est qu'elles se mettent concrètement en marche. Elles découvrent aussi les conséquences dans leurs vie. Ces ceux dont le visage en quelques jours devient radiant. Ces personnes se engagent dans un véridique processus de guérison et de régénération. Elles comprennent que ce lieu est un lieu de guérison pour les maux que nous avons crées en séparant notre vie et conscience individuelles de la conscience collective.

Le propre du Sasso est juste cela. Nos blocages de séparation y font surface et une confrontation plus profonde avec nous-mêmes se met en marche. Les résultats se verront dans un futur plus ou moins proche. Ce lieu met en marche un processus de compréhension vers la vraie spiritualité et l’amour inconditionnel qui impliquent des actes concrets dans l’esprit de service mutuel pour le plus grand bien et l’harmonie de l’ensemble.

Le Sasso fait appel a notre habilité de répondre (respons-abilité) aux besoins de la vie de l'ensemble. Cela est bien montré à la fin quand les gens s'en vont. Il y en a qui s'en vont heureux. Il y en a qui disent adieu comme des amis depuis toujours. Il y en a qui veulent soutenir au Sasso, revenir, parler du sens de l'école dans leur entourage et pratiquer les leçons. Il y en a qui fuient sans même dire au revoir, il y en a qui s'en vont sans régler le solde de leur compte mais qui peuvent dépenser ailleurs pour leur propre plaisir propre sans réfléchir, il y en a enfin qui sont déçus parce qu'ils ne peuvent voir le monde que par le filtre de leurs propres lunettes.

Quand on est trop plein, trop rigide et ancré dans ses propres idées et habitudes, il n’y a pas ou peu de place pour la compréhension et le respect de l’autre, et encore moins pour l’esprit d’harmonie et de solidarité de l’ensemble, ainsi que pour les objets qui en font partie. On a du mal à voir les conséquences de ses actes dans le contexte de l’ensemble. Est-ce que payer une somme d’argent nous donne le droit illimité d’être moins attentif, de casser ou de perdre des choses, de gaspiller et de salir sans aucun souci pour réparer la disharmonie ou les nuisances causées ? La paix se crée ainsi ?

Etre vraiment dans le cœur et avoir la conscience se montre à travers des petits détails de nos gestes et expressions qui renforcent l’harmonie. L’expression de l’amour et tout travail pour la paix sont montrés sinon comme des théories dans l’air qui ne se concrétisent pas. C’est alors qu’on évoque et provoque des résistances, des séparations, des exclusions, des intolérances et des conflits dont la cause est évidemment l’autre. L’autre est en effet notre miroir qui montre si nous vivons dans un présent sans limites ou un présent réduit qui ne lie pas le passé avec le futur. Vivons-nous comme des arbres avec des racines (passé), un tronc (présent) et des branches (futur)? Ou vivons-nous sans racines, ou seulement la tête dans l’air, dans les branches. Etre conscient, c'est être activement connecté avec l’ensemble comme l’est le tronc de l’arbre ou de la vigne.

Qui de nous n'a pas de difficultés de faire de la distance des paradigmes du passé? Qui de nous n'est pas tenté d'imaginer que nos idéaux sont déjà réalisés sans faire le travail de réalisation ? Nous disons, je suis en unité, je suis amour, mais un second plus tard nous ne supportons plus notre compagnon de voyage, ni nous respectons notre entourage.

Comment nous rendre compte sans confrontation avec l'autre? Rencontrer l'autre est s'ouvrir pour communiquer. Communiquer est de venir à la hauteur de de l'autre pour découvrir l'unité à travers les différences, c'est être solidaire dans le même contexte de service mutuel. L'e bur n'est plus le profit personnel qui domine, mais le bénéfice mutuel dans le contexte de l'harmonie de l'ensemble. Il n'est pas lutte pour dominer ou avoir raison mais interactivité positive pour créer d'autre accord.

Les personnes qui comprennent cela seront les guides du temps à venir Eveiller et consolider ces guides, cela est la vocation de l'école de la vie du Living Rock. Dans un monde ou la loi de la séparation et du plus fort domine sur tous les niveaux, l'école attend un bel avenir.

L'Esprit de vérité

L'Esprit de vérité fait appel à la miséricorde qui implique la compassion et le pardon.

La miséricorde réunit toutes les qualités qui sont nécessaires pour l'ouverture de notre esprit et de notre conscience:

- l'humilité, au lieu du sentiment de supériorité ou de l'infériorité" permet de se mettre à la hauteur de l'autre et crée la communication nécessaire ou la syntonie pour que nos interactivités soient partagés dans les mêmes circonstances ;
- la patiente, au lieu de l'imposition autoritaire, permet l'adaptation de notre communication au rythme de l'autre et de l'ensemble et créent la synchronie dans la coopération;
- la bienveillance ou la valorisation de l'autre, au lieu du non-respect, permet de reconnaître à travers l'autre ce qui nous échappe et donc nous manque pour unir les forces de la synergie qui garantissent la paix;
- la magnanimité du cœur, au lieu de la rigidité mentale qui ne laisse pas de place aux expériences et instructions nécessaires pour pouvoir communiquer avec la vision des autres dans un processus de synopsis.
- la clémence et l'indulgence, au lieu du rejet qui est différent à soi-même, permet de pardonner à l'autre et faire appel à son authenticité pour qu'il entre dans la symbiose avec notre sphère de vivre et de penser;
- la générosité, au lieu de garder tout pour soi, permet d'aimer sans juger et de donner à l'autre dont il a besoin mais qu'il n'est pas capable d'acquérir de soi-même, c'est la concrétisation de con-science et de la science de synthèse;
- la créativité, au lieu de l'application conservative des règles strictes, permet de dépasser les blocages de la sagesse, enfaisant de la vie une
célébration qui exprime la possibilité d'unir et de réaliser le rêve du paradis, caché dans chacun de nous.


Chinus aquarius en fleur au jardin de Palmille

Chinus aquarius en fleur au jardin de Palmille
Pâques 2013 l'éclosion d'un esprit nouveau et d'une création nouvelle